Actualités

«17 novembre 2009 Journée scientifique Michel-Sarrazin Dignité...autonomie. J'y étais
Thème : «Honorer la dignité en soins palliatifs : enjeux éthiques au regard du respect de l'autonomie». Parfois il m'arrive de croire que l'on parle surtout de concepts pour se tenir à distance de la réalité de la fin de la vie et de ses finissants. J'aurais préféré comme thème : «Honorer la dignité de la PERSONNE en fin de vie en soins palliatifs: enjeux éthiques au regard du respect de l'autonomie de la PERSONNE en fin de vie». Dès que l'on parle de la PERSONNE en fin de vie, la réalité devient différente et plus près du réel, de la réalité, des humains. Autre exemple; des infirmières ont abordé le concept intéressant de «humain devenant»; ce qui aurait été mieux:«humain étant, humain finissant, humain terminant sa vie».
 
Cela m'a convaincu de redemander au MSSS que l'on remette à jour, après plus de 5 années, sa Politique sur les soins palliatifs de fin de vie; et de lui donner comme nom «Politique québécoise sur la PERSONNE en fin de vie». En invitant aussi des experts de diverses tendances. Remarque : en 2004, malgré mes 20 années d'expériences dans la promotion des droits, des responsabilités et des libertés de la personne en fin de vie, je ne fus pas invité à participer à ce comité, et pas cité dans la bibliographie malgré mes nombreux écrits. Les actions traduisent souvent et parfois trahissent !
En soins palliatifs, on devrait d'abord parler de la Personne en fin de vie, et ensuite, des soins.
 
Curieusement, on n'a pas parlé du thème de la journée dans le contexte actuel des «soins appropriés de fin de vie», concept apporté magistralement par le Collège des médecins du Québec depuis près d'un mois et repris dans tous les médias.
 
Gratitude à toutes les personnes soignantes et aux bénévoles de la Maison Michel Sarrazin»
 
Yvon Bureau
Travailleur social

www.yvonbureau.com